Virilité qui es-tu ?

By mardi, mars 7, 2017 1 No tags Permalink 0

A mon boulot, en ce moment il y a des discussions enflammées sur les hommes et les femmes, sur la vision du couple, sur l’idée que se font les hommes sur ce qui attire une femme… Puis, hier on m’a demandé ce que je considérais comme étant « viril ». Suite à la lecture de cet article de GQ, j’ai répondu que j’étais d’accord avec cette meuf. Mais j’étais également d’accord avec mes collègues féminines de boulot qui considèrent qu’une meuf ne sera pas forcément attirée par un simple physique mais bien par une attitude masculine. The real difference between man and girl… le cerveau et l’instinct.

Alors reprenons, un homme viril c’est quoi ?

D’une part ce n’est pas forcément le macho qui gueulera que « la femme à la gamelle », ce n’est pas celui qui vous claque le cul en permanence en vous appelant « femme » ou « femelle ». Non, ça c’est une attitude de con.

D’autres vous dirons que le viril c’est le footeux. Alors, soyons clairs, si un homme qui regarde du sport reste vraiment mignon, le footeux totalement obsessionnel devient flippant à nos yeux. Celui qui vous dit « chut ! », qui ferme les fenêtres par 40 degrés car il sait qu’il a 3 secondes de décalage avec la TV du voisin du dessus, et qu’en cas de but ça va le rendre ouf, celui qui casse tout dans le salon car « on » a perdu… Non, ça c’est une attitude de con. Le viril a-t-il une barbe et des tatouages de tête de mort ? Heu ? bah non, toujours pas… Il a des gros muscles ? euh… Je trouve Julien Doré méga viril, il n’est pas bodybuildé.

blog-fille-chronique-trentenaire-lyon

La virilité est une attitude, des actes avant d’être des critères clairement établis.

Un homme viril c’est un homme qui s’assume, c’est celui qui regarde le sport sans vous emmerder la vie, celui qui se rend compte qu’il manque un truc en cuisine et qui enfile sa parka pour aller le chercher, celui qui prend sa vie en main. Un mec devient viril quand il ne doute pas, quand il assume ce qu’il est et qu’il modifie ce qui ne lui convient pas. Et je suis tellement d’accord avec la chroniqueuse du GQ, l’homme qui doute de son physique cela devient insultant : franchement à 30 balais on a plus une obsession du physique (ok Ryan Gosling torse nu on crache pas dessus), je ne suis pas superficielle, je ne cherche pas Ken, je n’ai pas de critère physique obligatoire.

Mais finissons sur les subtilités de langage. La virilité est déjà un mot féminin (moi ça me fait rire), je trouve cela d’un cynisme absolu surtout quand vous regardez les 3 sens de la virilité :

1) représente les attributs masculins les hommes y verront la taille de leur sexe, les filles une attitude de comportement.

2) C’est la capacité d’engendrer,  les mecs se limiteront à l’idée d’être un bon coup, les meufs considéreront qu’il n’y a pas de bon coup mais juste une écoute du corps de l’autre.

3) C’est le courage, les garçons penseront à la bagarre, les filles on envisagera plus des choix de vie.

 

Pour conclure le débat : la virilité c’est de l’assurance mais surtout c’est un mec solide qui tient un trajectoire de vie, il sait où il va.

A tantôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !
1 Comment
  • D'encre et de sel
    mai 17, 2017

    Tellement d’accord, c’est vraiment bien dit ;-)
    « la virilité c’est de l’assurance mais surtout c’est un mec solide qui tient un trajectoire de vie, il sait où il va. » Voilà! merci.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *