Tous les mêmes

Même les gentils ne sont pas des Princes charmants. Même les minables font du mal.
Attendez. Comment formuler cette anecdote pour qu’elle soit claire? Comment dérouler le fil pour que vous compreniez cette conclusion, un peu hâtive mais tellement juste.
Il s’agit encore d’un échec relatif d’une relation dont je ne voulais pas mais qu’il a savament orchestré pour me pousser vers la sortie via un mutisme et un manque de respect certain. L’éducation est tellement importante pour moi.
Je tairais le lieu de rencontre. Mais la première fois que je l’ai vu, j’ai immédiatement dit à La Meute c’est un gamin, on sera pote. La première impression est souvent la bonne. Puis il a réussi à me séduire par sa maladresse et son côté gamin. Cette insouciance de la vie « je m’en bats les couille » compensant radicalement mon côté carré. Pas ambitieux pour un sous, sans contrainte, un Punk, un non-conformiste, tout l’opposé des types que j’aime par nature. Ce n’était pas un badboy doublé d’un super connard. Sa gentillesse et sa tendresse ont eues raison de moi, j’ai cédé et accepté de tenter l’aventure malgré le fossé qui existait entre nous. Je prenais pas de risque, il avait promis « je te ferai pas de mal« , bah ouais, il est loin du vice et des coups pourris… un gentil gamin qui fera des bêtises sans arrière pensée juste par manque de recul. C’était vraiment un brave type, comme ceux que tout le monde me dit de regarder depuis plus d’un an.

Il m’offrait pas de sacs, pas de chaussures, pas de virées en voiture de luxe, pas de bouteilles dans le carré VIP ou de grands resto comme tout mon passé amoureux, il m’offrait une présence rassurante, des petits cœurs dans les messages, il parlait de moi à sa mère…  Parallèlement à cela, tout mon entourage me regardait en me disant « mais tu mérites tellement mieux! mais meuf t’as un doctorat, t’es belle, intelligente, dingue… qu’est ce que tu trouves à ce minable????? » : Il m’a redonné goût à la vie.
Puis, sans raison, il a pris ses distances, il disparaissait me disant j’arrive… 24h, 48h sans nouvelle… puis une réapparition pleine de tendresse. Après 3 jours de dinguerie, deux soirs de cuites monumentales, il a disparu. J’ai pris mes quartiers sur le canapé de E., buvant toutes les bouteilles qui restaient, pleurant, riant… « appelle-le encore, on s’en fout de la dignité! c’est de l’éducation et du respect de l’autre!« . Oui, car si je sais pertinement que je mérite mieux, je ne supporte pas de ne pas comprendre, j’aime l’honneté, la franchise…
Minuit, mon téléphone s’éclaire enfin. « Merci pour tout ce que tu m’as apporté sauf que moi je le sais je ne pourrais te donner ce que tu veux… je suis un enfant. et ça me fait peur« .
La messe est dite. Le soulagement est atteint. Je voulais juste comprendre.
Verdict? Bilan? conclusion? Les SC ont l’honneté et assument leur côté « donneur de fessée », les gentils ? c’est un de mes potes qui m’a donné la réponse « il doit avoir des micro-couilles pour faire le mort comme ça et envoyer un texto aussi boiteux, ce n’est pas un mec pour toi. Il a perdu sa virilité il y a un moment tu sais… arrête d’essayer de soigner les biches blessées, préserve toi. Il le regrettera.« 

La vraie conclusion, c’est qu’il m’a refermé comme une huitre, que je ne crois plus au Prince Charmant. Si les gentils vous font des bleus au cœur, que les SC vous massacrent les tripes, ils nous restent quoi?

Juste un petit manbo avec Le Chat sur Stromae…

« Moche ou belle, c’est jamais bon
Bête ou belle, c’est jamais bon
Belle ou moi, c’est jamais bon
Moi ou elle, c’est jamais bon« ….

A tantôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !
7 Comments
  • Anonymous
    janvier 22, 2014

    « Merci pour tout ce que tu m’as apporté sauf que moi je le sais je pourrais te donner ce que tu veux… je suis un enfant. et ça me fait peur »
    Il manque le « ne » entre « je et « pourrais » non?
    Ou alors j’ai rien compris :s

    • Le chat et moi
      janvier 22, 2014

      Merci Bernard Pivot pour cet avis. Il s’agit d’un copier/coller du SMS reçu… mais pour te faire plaisir cher Anonyme, je rectifie afin que le lecteur ne soit pas perdu!

    • Vylène Fermière
      janvier 25, 2014

      Hahaah mdr qu’ils sont cons ces anonymes.

  • Anonymous
    janvier 22, 2014

    C’était juste une remarque pas besoin d’être narquois ( maintenant tu peux m’appeler Bernard pivot )

  • Anonymous
    janvier 23, 2014

    Ça va faire donneuse de leçon mais… Le prince charmant n’existe pas, tout simplement parce que nous sommes tous humains. Femmes comme hommes avec nos forces et nos faiblesses, nos fêlures et qualités, notre foi et nos lâchetés. Le problème c’est de trouver la personne qui répond à nos spécificités dans un espace temps correspondant. Sans attendre d’elle qu’elle soit l’alpha et l’oméga de notre vie (si on veut que ça dure plus longtemps que l’idylle des débuts). Pas simple. La vie quoi.

    Une lectrice de l’ombre.

  • mezanine
    janvier 24, 2014

    Merci pour cet article qui fait du bien.
    Je sors d’une relation « non officielle » ou je n’attendais que du calme et du lâcher prise… J’ai tellement lâché prise que je n’ai pas vu la fin arriver.
    J’suis tombé sur un coeur tendre brisé par une relation et qui croit maintenant que nous sommes des animaux…Quand c’était lui qui m’envoyait message sur message ou me câlinait c’était normal. Quand j’ai commencé à aller mal pour différentes raisons et que je lui ai rendu la pareil, je suis passée pour une pot de colle.

    Et Anoynme. Non, le prince charmant n’existe pas. Oui, il faut composer. Mais on a le droit d’y croire un peu. Les hommes ne sont pas tous lâche. Il faut juste tomber sur le bon avec qui ça sera plus simple (rien n’est jamais simple hein ^^) Et ca sera lui NOTRE prince charmant :)

    Des losers j’en ai connue pleins. Et je perds pas espoir d’un jour rencontrer le bon. [Fin en ce moment un peu mais bon :D]

  • souriez vousetesbeaux
    janvier 26, 2014

    encore un bel article… et oui que nous reste t-il ? Les copines !! <3

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *