Réseaux sociaux et délit d’initié

Autour de moi j’ai des potes qui ont stoppé les réseaux sociaux. Tous les réseaux sociaux. Au début ils passent pour des dingues auprès de tout le monde, puis avec du recul, avec du recul d’une blogueuse Love, sex and co j’ai compris combien leur attitude était salvatrice…

Pourquoi? Parce-que les réseaux sociaux sont le sanctuaire des problèmes amoureux, des problèmes, des problèmes et encore des problèmes … mais pourquoi donc? Tout simplement car il s’agit d’un monde virtuel que personne ne maitrise, un monde secret, un monde d’exaltation pour les femmes : nous sommes des fouines, un monde de mensonge pour les hommes : ils ne sont pas malins.

Les réseaux sociaux sont donc un pâle reflet de nous-même, une vitrine de notre personne… mais une vitrine qui devient une source d’angoisse dans le rapport à l’autre… Ne serait-ce quand vous vivez une rupture. Combien sommes nous à avoir passer des heures à éplucher le mur de notre ex pour comprendre ce qu’il faisait… et surtout avec qui il le faisait…et ponctuer nos phrases par « c’est qui cette grosse s***** »?

Moi j’avoue les réseaux sociaux peuvent me pourrir une relation, me créent des angoisses, me bousillent en permanence car nous ne maitrisons rien.

852b140a882a5958853703b78868c8da3535f740_m

# Facebook

Reflet de votre personnalité, on se fait beau, on se créé une vie fantastique… mais Facebook c’est aussi le hangar, que dis-je l’abysse des problèmes. Vous avez la possibilité de voir les amis, les ajouts récents, les commentaires, les mots, les messages, les groupes secrets, les groupes, les comptes ouverts… Mon dieu mais quel enfer ce truc!!!!

Nous sommes des fouines, le nombre de fois où nous avons appris des choses sur nos mecs, nos targets… « Meuf! tu sais quoi ? il sort de mon lit et bien en allant sur FB j’ai compris qu’il était pacsé« … « euh… je veux pas t’angoisser mais apparemment il est en couple… ouais et sa meuf c’est X! » … Bref, vous l’aurez compris Facebook ce sont des relations certes virtuelles mais des relations quand même!

Puis vous savez quand il est connecté, quand il lit vos messages de harcèlement mais qu’il ne répond pas etc… Sauf que dans une dispute, je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais la preuve FB n’est jamais acceptée par le mec.

-Attends, je l’ai vu sur FB! tu me prends pour une conne?

- non mais FB ça compte pas c’est du virtuel! c’est rien, on s’en fout… tu es juste totalement hystérique chérie!

-?!?!?!!!!!!!

Votre mec devient le madoff des relations amoureuses!

J’attends la mort…et je me fouette en conséquence!

# Snapchat

Les inventeurs de Snapchat, c’est simple je les hais. Je leur souhaite rien. Pourquoi? pour le contact éphémère possible… pour toutes les connasses qui continueront à envoyer à votre type des photos d’elles à poil, en sous-vêtements ou tout simplement des instants de leur vie… Mais mesdames, suite à une enquête de La Meute, nous avons compris ce que signifiait « meilleurs amis » : ce sont les gens à qui la personne envoie le plus de photos… (ce classement change tous les 7 jours… oui mes belles j’ai fait des recherches!) Et bien, le jour où j’ai compris ça je peux vous garantir que je suis tombée de haut, qu’une espèce de paire de boules à pousser au niveau de ma gorge !

Ah! oui sachez également que vous pouvez discuter sur cette formidable application de mon fion! Autant vous dire que des couples se font et se défont!

Là mes pauvres bichettes vous n’avez pas de preuve et c’est  le gros problème, vous êtes obligées de tomber sur du flagrant délit… et franchement c’est pas simple…

Snapchat c’est l’antichambre de l’enfer … Snapchat je te maudits toi et tes fondateurs, toi et tes utilisateurs!

 

#Réseaux sociaux au sens large : sms, mails, whatsapp, viber, twitter, instagram…

Salade de fruits jolie jolie jolie… autant chanter le cœur léger tellement toutes ces possibilités sont devenues un enfer relationnel permanent. La jolie farandole de problèmes. J’adooooorrrrrrrrrrreeeeeeeee!

Chaque vibration du téléphone vous provoque une montée d’angoisse, un coup de chaud/froid… un like vous empêche de dormir pendant des jours, un ajout/un des-ajout d’amitié se transforme en une affaire d’Etat…

Je regrette le temps des pigeons voyageurs… Au moins si le message du pigeon  n’était pas à notre goût, on pouvait   :

1/ tuer l’oiseau

2/ faire disparaitre le mot

3/ changer le mot…

4/… une fois l’échange arrêté, on se perdait de vue pour de vrai…

 

A tantôt

Rendez-vous sur Hellocoton !
6 Comments
  • Princesse Vivi
    juillet 1, 2014

    Je ne pense pas que les réseaux sociaux soient le mal absolu ; il faut savoir les maîtriser et les connaître. Savoir blinder son profil et ne pas trop en dévoiler sur soi. Savoir que cette meuf qui change de photo de profil tous les jours parce qu’elle se trouve trop canon, a du passer des heures à choisir la meilleure photo, en noir&blanc ou en sépia…savoir que facebook c’est pas la vraie vie.
    FB ne crée pas les problèmes, il aggrave ceux qui sont déjà là ! Tu es jalouse d’une meuf ? Tu veux savoir ce que fait ton ex ? Il te suffit de les surveiller via FB. La solution n’est pas forcément de quitter FB, plutôt de régler ses problèmes persos : se rendre compte qu’il n’y a pas à être jalouse, et laisser partir son ex (plus facile à dire qu’à faire c’est vrai)
    Je ne fais pas la morale hein, je suis la première à passer régulièrement consulter le profil de l’ex de mon chéri (alors qu’il n’a plus aucun contact avec elle, ne l’a plus dans ses amis, que c’est très clair et qu’au final, j’ai pas peur du tout qu’il me quitte pour elle), juste par curiosité / restes de jalousie. Et le problème n’est pas FB : c’est moi, qui suis jalouse alors que je ne devrais pas l’être, elle est pas si belle que ça, et je suis mieux foutue ;P

    • lechatetmoi
      juillet 9, 2014

      Je croix que tu as mis le doigt sur le vrai pb : FB est le terrain d’explosion des pb réels dans un couple….

  • Fluffy
    juillet 1, 2014

    Je pense comme vivi, le problème ne sont pas les réseaux sociaux mais leurs utilisateurs. Je ne suis pas jalouse dans la vie, je ne le suis pas plus sur FB, je ne fouille pas son compte, sa vie etc…

    Dans des articles, j’ai souvent l’impression que tu rejettes la faute sur ci ou ça alors que le problème vient de toi (désolée si ça fait méchant mais ça n’ait pas dit méchamment). Personne ne te pousse ou ne te force à fouiner à part toi-même :)

    • lechatetmoi
      juillet 9, 2014

      Bien entendu mon plus vilain défaut est celui d’être une grosse fouine…

  • Hanna C
    juillet 15, 2014

    J’adore tes articles !! =)

    J’espère que même si pôle emploi réussi à te convaincre d’aller vivre au Canada tu continueras à écrire !

    Je ne trouve pas du tout que tu donnes l’impression de rejeter la faute sur les réseaux sociaux. Tu critiques juste un mode d’utilisation voyeuriste qui on le sait tous est TRES répandu. Et il n’y a qu’à regarder the social network pour se convaincre que OUI les réseaux sociaux sont aussi et surtout ça. Même si certes il y a un bel aspect communautaire d’échanges d’informations, de photos et de messages. Mais tu cernes très bien les vices et les limites du système (avec humour et pertinence !).

    Bien joué !

    H.

  • arménienne célibataire
    septembre 16, 2014

    Merci pour cet article. Internet, et particulièrement les réseaux sociaux, ont ce côté à double tranchant: le contact et les rencontres peuvent être à la fois positives mais aussi particulièrement négatives. Ceci dit, l’amour sur Internet est loin d’être impossible, tout vient à point à qui sait attendre, sur Internet ou « en vrai »!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *