L’affaire est dans le sac.

By mardi, juin 28, 2016 1 No tags Permalink 0

Je vis une histoire passionnelle depuis presque 2 ans.

J’ai une forme de compagnon qui me suit partout. Pas un amoureux, ni un chat ni même un chien.

Aux antipodes de la mode et de la notion de « less is more », je me balade constamment avec deux sacs.

Un tout petit, de grande marque de préférence que je peux porter en bandoulière car comme expliqué à ma mère : tu comprends je vis en ville, avec le métro c’est plus simple. Au diable le Darel qui ne ferme pas et le Vanessa Bruno impossible à porter à l’épaule. Oui, nous les urbaines vivons de petites contrariétés d’une rare profondeur.

Bref, j’y glisse donc péniblement tout mon attirail de nana branchée mode et beauté : 3 -4 RAL (rouge-à-lèvres pour les novices) alors que je n’en porte que pour les mariages et les grandes occasions. Un énorme trousseau de clés (je n’ai que 2 clés mais beaucoup de porte-clés, cadeaux de La Meute lors de mon exil dans le grand nord à savoir Lyon…), un porte carte LV cadeau offert il y a très longtemps mais que j’aime éperdument dans lequel je glisse ma CB et mes deux cartes de fidélité préférées : Monoprix et Sephora. La superficialité et la consommation excessive ne me posent aucun état d’âme. Puis, un compagnon avec des conneries (passeport, souvenez-vous je suis une meuf qui est « sur le départ » en permanence, carte vitale + mutuelle, je suis hypocondriaque…), une boite à lunettes, mon portable, mes clopes, briquet et carte de transport. Rien de trop extravagant.

blog-lyon-lifestyle-tendance

Puis, la mode, la tendance, les connasses de It Girls, les marques et les lois (incroyable, je le sais) ont intronisé une chose rectangulaire en coton (de préférence bio et équitable histoire d’être BOBO à mort et donc « in ») : le tote bag ! J’en ai un sur mon épaule constamment. Rempli de magazines, de bouquins (20 minutes de métro, on est jamais assez prudente, la peur de l’ennuie m’anime), un parapluie (je ne m’étalerai pas sur la météo 2016, c’est beaucoup trop déprimant), ma bouffe, un goûter … bref, je me trimballe maintenant avec une multitude de merdes qui avant n’avait aucune espèce d’importance.

Mais le tote bag dépasse la simple tendance, il est un acte révolutionnaire des modeuses ! Chacune affichant alors son état d’esprit avec des messages, des visuels (pandas, chats… le trophée sera décerné à celui ou celle qui m’en donnera un avec une licorne)… Ce petit bout de coton est choisi avec autant d’importance qu’une paire de chaussettes qui doit dépasser de ma Stan Smith.

Parfois je fais des trucs absurdes, je mets mon sac dans le tote bag « Non, mais moi je vis dans une grande ville, je suis urbaine, j’ai besoin de facilité etc…du coup vivre avec deux sacs c’est mieux hahahahhaha » (voix de connasse), oui pénible d’être encombrée, ou mieux quand je ne l’ai pas avec moi, je peux passer 10 minutes à essayer de me détendre et d’enlever l’étrange sensation que j’ai perdu un truc.

Le prolongement de moi-même est donc un rectangle de coton.

Au finalement j’ai deux épaules, pourquoi en laisser une célibataire ?

A tantôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !
1 Comment
  • Visha.Jess
    juillet 28, 2016

    Je crois que le pire pour moi, c’est quand je me rends compte que j’ai oublié mon tote bag… Mes favoris ont tous fini, je ne sais ou.
    Impossible cependant de se séparer de cet article. T’es tu déjà retrouvé avec un sac Prestashop? ^0^
    Un grand moment de modeuse !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *